Les âges de l'enfance dans l'histoire

Journée d'études du vendredi 27 novembre 2015

Cette journée d'étude a été organisée en partenariat avec le programme EnJeux[x] Enfance & Jeunesse.

Les interventions ont été captées en vidéo par le pôle audiovisuel de l'Université d'Angers.

Accueil des participants et ouverture de la journée d'études

 

Élisabeth VERRY, directeur des Archives départementales de Maine-et-Loire
Christian PIHET, vice-président de l'Université d'Angers
Marie SEYEUX, conseillère départementale de Maine-et-Loire

« Faire l'histoire de l'enfance »

par Yves DENÉCHÈRE,
professeur d'histoire contemporaine,
Université d'Angers CNRS CERHIO,
coordinateur du programme de recherche
EnJeu[x] Enfance et Jeunesse.

 Diaporama

 Consultez en version haute définition

 

 

« Jeux et jouets : pour une histoire de l'enfance dans l'Antiquité »

par Véronique DASEN,
professeure d'archéologie classique, Université de Fribourg

Elle est membre associé d’AnHiMA (UMR 8210). Ses domaines de recherche concernent l’apport de l’archéologie et de l’iconographie à l’histoire de l’Antiquité, notamment à l’histoire de la médecine et du corps, à l’histoire de l’enfant et aux études genre. Elle a entre autres publié Le sourire d'Omphale. Maternité et petite enfance dans l'Antiquité (Rennes, 2015), Les savoirs magiques et leur transmission de l’Antiquité à la Renaissance, avec J.-M. Spieser (Florence 2014), Children, Memory, and Family Identity in Roman Culture, avec Th. Späth (Oxford 2010), La médecine dans l’Antiquité grecque et romaine, avec H. King (Lausanne, 2008), Jumeaux, jumelles dans l’Antiquité grecque et romaine (Kilchberg, 2005), L’embryon humain à travers l’histoire. Images, savoirs et rites (Gollion, 2007), Naissance et petite enfance dans l’Antiquité (Fribourg/Göttingen, 2004).

Elle a aussi enseigné aux Universités de Berne, Lausanne, Palerme, Paris (Paris I Sorbonne, Ecole Pratique des Hautes Etudes, Ecole normale supérieure)… et Angers au printemps 2015.

 Diaporama

 Consultez en version haute définition

« Les societates puerorum, adulescentium et juvenum à Florence au XVe siècle. Un dessein éducatif inédit »

par Ilaria TADDEI,
maître de conférences HDR en histoire médiévale, Université de Grenoble - CRHIPA

Docteur en Histoire de l’Institut Universitaire Européen de Florence, ancien membre de l’École française de Rome, Ilaria Taddei est maître de conférence en histoire médiévale HDR à l’Université de Grenoble, affiliée au CRHIPA. Ses travaux portent essentiellement sur l’histoire sociale, culturelle et politique de l’Italie médiévale et, tout particulièrement, sur la Florence des derniers siècles du Moyen Âge.

Elle a codirigé plusieurs ouvrages, parmi lesquels : Le destin des rituels. Faire corps dans l’espace urbain, Italie-France-Allemagne, (Rome, École française de Rome, 2008) et Circulation des idées et de pratiques politiques. France et Italie (XIIIe-XVe siècle), (Rome, École française de Rome, 2014).

Elle a consacré de nombreux travaux à l’enfance et à la jeunesse, à la notion d’âge, aux confréries de jeunes et d’artisans, aux lois somptuaires et aux pratiques vestimentaires, ainsi qu’aux rituels. Ses recherches actuelles relèvent d’une histoire plus politique qui concerne tout autant les pratiques de gouvernement que l’idéologie ; les mécanismes électoraux ; les représentations et les discours du pouvoir ; les échanges diplomatiques, ainsi que les transferts d’idées et de savoirs. Le mémoire inédit de son Habilitation à diriger des recherches, La prudence à l’œuvre dans la Florence de la fin du Moyen Âge. Concepts, représentations et usages, est en cours d’édition. 

 Diaporama

 Consultez en version haute définition

« Du corps enceint au corps de l’enfant : naissances et premiers soins à l’époque moderne »

par Nahema HANAFI,
maîtresse de conférences en histoire moderne et contemporaine, Université d'Angers - CNRS - CERHIO

Nahema Hanafi est membre du CERHIO (UMR 6258), chercheuse associée du laboratoire Framespa (Toulouse II) et collaboratrice libre de l’Institut universitaire d’histoire de la médecine et de la santé publique (Lausanne). Sa thèse, soutenue en 2012, porte sur « Le frisson et le baume. Souffrantes et soignantes au siècle des Lumières », dirigée par Sylvie Mouysset (Université Toulouse II le Mirail) et Vincent Barras (Université de Lausanne). Elle consacre ses recherches à l'histoire des femmes et du genre, l'histoire de la médecine et du corps, l'histoire de la castration et l'histoire de la pudeur. Elle est également membre de l’atelier de chercheurs « Les goûters de l’axe santé », Axe Santé et Société de la MSH Ange-Guépin (Nantes), secrétaire de rédaction de la revue Histoire, médecine et santé, créatrice et administratrice du carnet Hypotheses.org Corps et Médecine. 

 Diaporama

 Consultez en version haute définition

« Sortir de l'enfance. Majorité et citoyenneté après 1974 dans le champ de la protection de la jeunesse »

par Pascale QUINCY-LEFEBVRE,
maître de conférences en histoire contemporaine, Université d'Angers - CNRS - CERHIO

Spécialiste de l'histoire de la protection de l'enfance et de la jeunesse (XIXe -XXe siècle)

Dernier ouvrage publié (2014) : Combats pour l'enfance. Itinéraire d'un faiseur d'opinion, Alexis Danan (1890-1979). 

 Diaporama

 Consultez en version haute définition

Conclusions de la journée

par Michel NASSIET,
professeur d'histoire moderne, Université d'Angers - CNRS - CERHIO

 

 Consultez en version haute définition

© Département de Maine-et-Loire - Tous droits réservés