Cointreau : une marque s'affiche

Précurseur et grand innovateur en matière de publicité, Édouard Cointreau souhaite associer sa marque à un personnage. En 1889, il est fasciné par la célèbre photographie du mime Najac en Pierrot, prise par Nadar. Il décide alors de la proposer à Nicolas Tamagno, grand affichiste parisien, qui se saisit du personnage et créé en 1898 la première affiche pour la liqueur d’orange. Personnage muet et populaire, l’image de Pierrot est liée à l’univers poétique de la lune dont émanent calme et douceur, mais auquel le lorgnon et le sourire confèrent également humour et sympathie. La bouteille à la forme carrée très originale encode aussi, et pour longtemps, les repères visuels de la marque dans le public.

Affiche publicitaire pour la société Cointreau.
Signée Jossot, 1898 (7 Fi 2169)

Une déclinaison de la marque par les plus grands illustrateurs

Édouard Cointreau confie ensuite le personnage à d’autres illustrateurs comme Henri Jossot créant dans un style très novateur un pierrot stylisé sur aplat de couleur rouge. C’est au cours des années 1930 que la marque décide de mettre en avant l’orange, produit de base de la liqueur. Jean-Adrien Mercier, arrière petit-fils du fondateur de la maison, se voit confier la tâche de styliser le Pierrot, et de le rendre encore plus enfantin. Il l’élève alors au rang d’icône publicitaire dans la mémoire collective française à l’instar du Bibendum de Michelin ou du  tirailleur sénégalais de Banania.

Affiche publicitaire pour la Liqueur Cointreau, triple sec. Début XXème s. (7Fi 1755)
Marque de fabrique déposée par MM. Cointreau Père & Fils, destinée à une liqueur, 18 septembre 1923 (142 alpha 201)

© Département de Maine-et-Loire - Tous droits réservés