Brèves des archives départementales de Maine-et-Loire

Un concours sous le signe de la citoyenneté

21 juin 2017

Mercredi 21 juin 2017, plus de 200 élèves et leur famille découvraient le palmarès de la vingtième édition du concours départemental « Montrer l'histoire ».

Organisé en collaboration avec la Direction départementale des Services de l’Éducation nationale, ce concours  s'adresse à l'ensemble des établissements scolaires du département vise à récompenser les projets ayant fait appel à une véritable recherche historique ou patrimoniale.

Quinze projets réalisés par 530 élèves, du CE1 à la Terminale, on été mis à l’honneur à cette occasion. Et, parmi eux, deux projets « citoyens » ont été particulièrement récompensés puisque deux classes se sont vu offrir un voyage découverte des Archives nationales à Paris !

Ces jeunes citoyens auront la chance de découvrir les « grands dépôts parisiens » où sont conservés les documents les plus riches de notre histoire nationale. Peut-être pourront-ils même entrouvrir les portes de l’armoire de fer dans laquelle sont conservées la constitution du 4 octobre 1958 et la déclaration des droits de l’homme et du citoyen ! Une autre manière pour eux de montrer l’histoire.

Inscrivez-vous dès à présent pour participer à la prochaine édition.

Découvrez le PALMARÈS 2017 !

PRÉSENTATION DES PROJETS 2017

ÉCOLES 

Victor Bretaudeau, soldat de la guerre 1914

École Condorcet, CM2, Angers (canton d’Angers 1), Directeur d’établissement : Monsieur Martineau, Enseignante : Sylvie Rosier 

C’est Victor Bretaudeau, soldat angevin originaire de Montigné en Maine-et-Loire, qui a été choisi par ces élèves comme personnage principal d’un carnet de guerre mêlant réalité et fiction. À partir du parcours personnel de cet homme, ils se sont approprié le conflit de 1914-1918 et ont réalisé un travail d’écriture illustré de leurs créations artistiques. 

Un pupitre pour l’église

École Saint-Louis, CE1-CE2,  Bécon-les-Granits (canton de Chalonnes-sur-Loire), Directeur d’établissement : Hugues Boivin, Enseignante : Sophie Ruelle

Sollicités par la mairie ayant le projet de mettre en valeur le patrimoine de la commune par l'élaboration de pupitres sur les différents monuments, les CE1/CE2 ont choisi de réaliser le futur pupitre de présentation de l’église. En collaboration avec les archivistes de la commune, les élèves ont assisté à plusieurs ateliers sur les sources authentiques de l’histoire conservées dans leur commune pour mener à bien ce projet. 

Derrière les barbelés… à Montreuil-Bellay

École Sainte-Anne, CM1-CM2, Montreuil-Bellay (canton de Doué-la-Fontaine), Directeur d’établissement : Marie-Laure Sécher, Enseignante : Marie-Laure Sécher

Le camp d'internement des nomades de Méron à Montreuil-Bellay a fait l'objet d'une cérémonie d'hommage national le 29 octobre 2016 en présence de François Hollande. Ce fut alors l'opportunité de découvrir pour la classe de CM1-CM2 ce que fut ce camp et le lieu de mémoire qu’il est devenu aujourd’hui. La visite du site, la rencontre de Jean Richard, fils d’interné et l’étude des expositions du Centre Régional "Résistance et Liberté" de Thouars ont permis aux élèves la réalisation d’un diaporama pour se souvenir. 

Carnet d’un poilu nueillais

École Jean de la Fontaine, CM1-CM2, Nueil-sur-Layon (canton Cholet 2), Directeur d’établissement : Aude Ruelle, Enseignante : Laure Prié

Il s'agit de la correspondance qu'un soldat de Nueil entretient avec ses parents durant la guerre 1914-1918. Le carnet regroupe à la fois des lettres écrites par les enfants d'après les témoignages recueillis auprès de la famille du soldat, les recherches effectuées en lien avec les Archives départementales et une part de fiction et leurs illustrations. 

La navigation sur la Loire

École André Malraux, CE2, Les Ponts-de-Cé (canton des Ponts-de-Cé), Directeur d’établissement : Vincent Beaudouin, Enseignante : Christine Pilette

C’est le fleuve royal qui est mis à l’honneur dans ce dossier richement illustré de documents et des créations artistiques des élèves réalisées à l’encre. Enrichi de poésies empruntées à leurs correspondants ligériens, ce dossier nous présente également Dragonbisouloire, personnage imaginaire créé par les enfants pour l’écriture et l’illustration d’un conte autour de la Loire. 

L’école d’autrefois à Saint-Saturnin-sur-Loire

École François Guilbault, CE1-CE2, Saint-Saturnin-sur-Loire (canton des Ponts-de-Cé), Directeur d’établissement : Frédéric Maillard, Enseignante : Magalie Choloux

Comment c’était l’école avant à Saint-Saturnin ? Tel a été le fil conducteur de cette année pour les CE1-CE2. Atelier sur l’école d’autrefois et recherches d’informations aux Archives départementales, rencontre avec l’ancienne maitresse de l’école désormais à la retraite, et collecte d’objets anciens dans les familles ont permis de préparer une exposition et de la présenter aux parents et à l’ensemble des habitants du village une exposition à l’école. 

Devoir de mémoire : la Seconde Guerre mondiale

École François Guilbault, CM1-CM2, Saint-Saturnin-sur-Loire (canton des Ponts-de-Cé), Directeur d’établissement : Frédéric Maillard, Enseignant : Frédéric Maillard

Ces élèves ont créé un outil informatique consultable par le public à distance qui rassemble des « petites histoires » de témoins rencontrés dans la « grande histoire » de la Seconde Guerre mondiale.

À partir de recherches locales pour lesquelles chaque élève a identifié un correspondant de la mémoire (ami, grands-parents, voisin…) acceptant de transmettre un témoignage sur la vie quotidienne pendant la guerre, les élèves ont continué à mener l’enquête aux Archives départementales et ont notamment pu découvrir qui était François Guilbault, l’homme dont leur école porte le nom. C’est à un véritable travail d’historien et de passeur de mémoire que ces jeunes élèves se sont livrés. 

L’école à Soulaines

École Nicolas Condorcet, CM1-CM2, Soulaines-sur-Aubance (canton des Ponts-de-Cé), Directeur d’établissement : Laure Rafin, Enseignante : Laure Rafin

À partir de recherches sur l'école de Soulaines à la mairie et aux Archives départementales, les élèves ont rendu compte des informations collectées sur un triptyque en bois. Un pan par siècle pour montrer l’histoire de leur école dans une démarche d’historien : sur les fenêtres des trois panneaux est donné à voir le résultat de leurs recherches, et en soulevant ces fenêtres, ce sont les sources historiques qui sont affichées. 

COLLEGES

Discours de la journée de la laïcité

Collège Montaigne, 3ème, Angers (canton d’Angers 1), Directeur d’établissement : Vincent Février, Enseignant : Renaud Malgogne

C’est à l'occasion de la célébration de la journée de la Laïcité le 9 décembre dernier, et en présence de monsieur le Recteur d’Académie que ces élèves de troisième ont écrit et lu ce discours à destination de leurs camarades de classe. Leur but : expliquer et définir à leurs yeux le concept de Laïcité.  

Grandir dans l’ombre d’un héros absent : les orphelins de guerre, victimes civiles de la Première Guerre mondiale

Collège Trémolières, 4ème/3ème, Cholet, (canton de Cholet 1), Directeur d’établissement : Madame Druffin, Enseignante : Sylvie Bossy-Guérin

À travers le parcours de soldats de Cholet et d'enfants, ce projet s'interroge sur le devenir des orphelins de la Grande Guerre. Comment grandir sans son père, ce héros mort pour la France ? Comment faire face au deuil qui touche les familles alors que très souvent il n'y pas de lieux pour se recueillir ? Comment affronter les difficultés matérielles qui s'ajoutent au chagrin ? Les réponses à ces questions sont désormais disponibles grâce à la réalisation d’un livre numérique.  

Montrer l’histoire de Cholet

Lycée professionnel La Providence, 3ème prépa pro, Cholet (canton de Cholet 2), Directeur d’établissement : Anthony Bailly, Enseignants : Aurélie Chéné, Christophe Coutand

Ces élèves ont eu l’idée de réaliser un film sur leur ville à la manière du « mannequin challenge ». Après avoir effectué des recherches pour identifier les différents lieux du patrimoine de leur ville, ils ont tourné une vidéo dans une mise en scène soignée où le mouchoir à carreaux rouge et blanc de Cholet vient rythmer les nombreuses séquences. Patinoire, musée, jardins publics, carnaval, tribunal d’instance… tous ces lieux sont investis par ces jeunes et donnés à voir aux spectateurs.

Véritables citoyens, acteurs et promoteurs de leur ville, ces élèves posent un regard d’adolescent sur leur quotidien.  

LYCÉES

Les mémoires de la Shoah à Angers

Lycée Emmanuel Mounier, Terminales, Angers (canton d’Angers 1), Directeur d’établissement : Ahmed el Bahri, Enseignantes : Nathalie Hugues, Valérie Martineau 

L’idée de départe de ce projet était de comprendre comment se manifestent les mémoires de la Shoah à Angers, depuis quand et par quels moyens ? L’étude des sources authentiques de la déportation aux Archives départementales, la rencontre avec Alain Jacobzone, historien de la Shoah en Anjou, et les témoignages d’anciens déportés ont fait naître une exposition de photographies présentant les différents lieux de mémoire de la Shoah à Angers. 

La négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi

Lycée Henri Bergson, 1ère, Angers (canton d’Angers 1), Directeur d’établissement : Pascale Roche, Enseignants : Loïc Cochennec, Régis Gautier

En lien avec le concours national de la Résistance et de la déportation, les élèves ont réalisé des blogs sur les Juifs, les Résistants et les Tsiganes, victimes de la répression nazie. Ce projet, de grande ampleur, est enrichi chaque année par les nouvelles classes de première, et propose de nombreux axes pour montrer l’histoire de la déportation pendant la Seconde Guerre mondiale. 

Les Angevins et le sucre

Lycée Paul-Émile Victor, seconde Bac pro, Avrillé (canton d’Angers 4), Directeur d’établissement : Madame Humbert-Mohammedi, Enseignant : Sébastien Annereau

Aborder la question du commerce triangulaire, de la traite négrière et de l'esclavage sous un angle spécifique à partir de la fiche pédagogique réalisée par le service éducatif des Archives départementales et montrer qu'une question universelle peut être étudiée à partir d'un ancrage local, tel était l’objectif de ce travail. Ce projet a conduit les élèves de la classe de seconde Bac pro à s’approprier le sujet par la lecture et la réalisation d’une bande-son.  

La Grande Guerre de Fernand Renaudeau

Lycée Fernand Renaudeau, Cholet, seconde /1ère, Cholet (canton de Cholet 1), Directeur d’établissement : René-Jean Piazza, Enseignant : Bertrand Bossy 

Qui était Fernand RENAUDEAU dont le lycée porte le nom ? Les élèves du lycée n’auront plus à se poser cette question puisqu’ils en connaissent désormais la réponse. Grâce à un important travail mené en lien avec les Archives municipales de Cholet, ils ont reconstitué le parcours militaire de cet ancien officier d’artillerie qui a séjourné de 1917 à 1919 aux États-Unis comme instructeur militaire.  

Toutes les brèves

© Département de Maine-et-Loire - Tous droits réservés